Baby-sitter du tonnerre

La vie secrète des petits barakis.

Hier, dans le train, un couple de barakis s’est installé à côté de moi avec leur petit garçon de quatre ou cinq ans.

Pour vous dire à quel point ça ne volait pas haut, ils avaient eu au préalable une discussion sur le pipi. Le père avait répliqué à son fils : « T’aimerais bien que j’te pisse dessus ? Si t’es pas sage, j’le fais, j’te pisse dessus. » Heureusement, le petit, ayant plus d’un tour dans son sac, a détourné l’attention de ses parents (et celle des passagers tétanisés) sur un autre sujet…

4 réflexions au sujet de “La vie secrète des petits barakis.”

  1. Ahhh le théâtre de rue en Wallonie c’est une institution! Les comédiens d’avenir se trouvent dans les bus et les trains, j’en suis convaincu ;)))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s