Je cours pour mes formes

Nous étions dimanche et il était 7h30. Notez bien : DIMANCHE, SEPT HEURES ET DEMIE. Mon téléphone a émis un « ding ». C’était Mel-Bichon qui me disait : « Lève-toi, mon bichon, on va courir comme convenu ». J’avais convenu quelque chose, moi ? D’aller courir ??? Qui plus est un dimanche matin aux aurores ??? QUE NENNI. … Lire la suite Je cours pour mes formes