Le ver est dans la pomme

Un peu de science

Je vais te parler un peu de science, Gary. T’inoculer mon nouveau savoir d’infectiologue en chef acquis sur Doctissimo. On va commencer doucement, parce que je sais que tu es un peu lent à la détente.

Parlons des spirochètes. 

Les spirochètes sont des bactéries en forme de Spirelli (d’où leur nom, à mon avis). Hormis leur forme, ces bactéries ont un autre point commun avec les pâtes : c’est que quand tu en chopes, tu dégustes à fond. Pour te le dire sans ambages, tu trinques ta race, tu douilles sévère, tu le sens passer en toute puissance. Bienvenue dans le monde de l’infection à spirochète.

Attention, toutes ne sont pas à mettre dans le même panier. Il faut savoir que nous sommes remplis de spirochètes qui servent à toutes sortes de choses importantes dans l’organisme. Enfin, quand je dis “nous”, je ne t’inclus pas, car tu es un carnet et les carnets ne sont pas des organismes vivants, jusqu’à preuve du contraire. 

Mais il y a aussi les méchantes spirochètes. Celles qui transmettent des maladies. Il en existe trois sortes, dont Borrelia, qui est celle qui nous intéresse présentement, responsable de la maladie de Lyme ou des fièvres récurrentes.

Les spirochètes sont très vives et se déplacent à toute vitesse, ce qui est un comble lorsque l’on pense que ce sont elles qui sont responsables du fait que c’est à peine si je sais encore marcher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s