Le ver est dans la pomme

L’oreille absolue

Semaine 6. Nette amélioration de mes conduits auditifs. Pour ne pas dire miracle de Noël un peu en retard sur le programme. Cela fait 20 ans que j’ai les oreilles qui grattent. Ou qui suintent. Ou qui grattent et qui suintent. Je sais, Gary, ce n’est pas frais. Mais c’est la stricte vérité. “Eczéma”, avait dit une dermatologue à l’époque. Elle m’avait prescrit des gouttes pour les yeux. Je trouvais que pour un médecin, elle ne cernait pas hyper bien le corps humain. 

Mes oreilles purulaient tellement que ça coulait. Frais, te dis-je. Et ça grattait. Ça chatouillait. Ça démangeait. A en devenir sotte. A s’en taper la tête au mur.“Psoriasis”, a rectifié le Docteur Cyanure en inspectant mes ongles. Les médecins ne finiront pas de m’étonner.

Comme mon chien, qui souffre visiblement du même mal, je passais mes journées à me gratter les conduits auditifs. “Il a les oreilles qui font flap flap”, dit toujours Mère, elle aussi experte en diagnostics. Parfois, on doit même lui retenir les pattes pour éviter qu’il ne se fasse du mal. Alors il se roule sur le dos en s’ébrouant, voulant peut-être nous montrer par là sa souffrance. S’il savait comme je le comprends. “Tu me fais penser à Happy”, me dit toujours Adèle quand je me gratte à devenir dingue.

Ces derniers temps j’avais même des plaies, de la purulence et de la pestilence. J’ai tout essayé : harceler le pharmacien pour qu’il me retrouve la référence des gouttes pour les yeux, me badigeonner les pavillons avec de l’huile d’olives première pression à froid (les grecs soutiennent que l’huile d’olives guérit de tout).

Puis, tout à coup, plus rien. Le silence des chatouilles. La disparition des plaies. Je suis tellement heureuse de constater que je n’ai plus rien que je passe névrotiquement mon doigt dans mon oreille. Peut-être suis-je condamnée à vivre avec un doigt dans l’oreille ?

En me levant ce matin, je l’ai signalé à Mère : “Je suis guérie des oreilles”. Comme de bien entendu cela ne l’a en rien réjouie. Elle a dit d’un ton tranchant : “Eh bien, s’il faut t’envoyer tous ces médocs pour uniquement ne pas avoir les oreilles qui chatouillent, ça en vaut vraiment la peine”. Je crois qu’en vrai elle est bluffée par un tel résultat.

Par contre, pour la surdité, on ne pourra rien faire. C’est la seule attaque dont je souffre qui soit irréversible. Je continuerai à répondre “Je pue tant que ça des dessous de bras ?” quand on me demandera “Tu peux me passer le sel ?”, parce que j’aurai compris “Tu t’es lavé les aisselles ?”.

En attendant, je suis tellement heureuse d’avoir enfin les conduits auditifs bien nets que j’ai envie de courir dans tout le quartier pour répandre la bonne nouvelle, mais je ne peux pas, vu que je ne sais plus courir, c’est à peine si je sais marcher. 

2 réflexions au sujet de “L’oreille absolue”

  1. Ça faisait un petit moment que je n’étais pas passé chez toi, et je suis un peu triste de voir que tout ne va pas pour le mieux. Heureusement, tu n’as pas ton humour ni ton coup de crayon (je ne peux d’ailleurs que te féliciter pour ce magnifique dessin à la bouche qui ne manquerait pas de rendre Miro jaloux).

    Je promets d’être un lecteur plus fidèle à l’avenir (après avoir quitté Montpellier, les années à Lyon et Prague furent un peu chaotiques). Et si jamais tu te réveilles un matin avec, disons 6 cuillères, et que tu en as une à dépenser pour m’envoyer un e-mail, n’hésite pas, ça me fera bien plaisir. J’habite maintenant Bruxelles avec mon amie.

    1. En effet, ça faisait longtemps ! Je suis ravie de te recroiser dans le secteur ! J’espère que tout se passe bien à Bruxelles, que tu aimes le climat belge 😉

Répondre à Montp... Écrivouilleur Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s