Poésie

Point de fuite

Naomi Tydeman

Point de fuite

A l’horizon les lignes s’entrecroisent

Dans un ciel de nuages embrasés.

J’entends les vagues sournoises

s’écrasant incessamment sur la jetée.

Ligne de fuite

J’aperçois sur le sable nos deux silhouettes flamboyer

Mais quand à nos pieds la mer se retire

Elle ne laisse qu’un miroir désabusé, 

Reflet de nos êtres qui se déchirent.

Point de fuite 

Ni possible ni imaginable

Seulement rester et contempler

Nos devenirs minables

Dans un effroi étonné. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s