Le syndrome de Florence Stendhal

Avez-vous déjà entendu parler du syndrome de Florence ? Moi pas. Et pourtant, j'ai déjà eu vent de beaucoup de sujets étranges en ce bas Monde. C'est mon amie Eugénie qui m'en a touché mot alors que nous devisions peinture tout en tentant de saisir avec nos appareils photo la beauté subjuguante des arbres dans... Lire la Suite →

Comment j’ai fait tomber mon téléphone dans les égouts d’Athènes

Je sais, le titre est accrocheur, et peut-être même trop car il dévoile une partie du suspense, mais en tant que chroniqueuse professionnelle, j'ai appris que l'important, c'est d'avoir un titre accrocheur. Suivi d'un récit captivant. Ce matin, seul jour où je pouvais dormir car je suis en congé (j'ai traîné la patte toute la... Lire la Suite →

A Amsterdam

Quand ma sœur Adèle était petite, chaque jour à la sortie de l'école maternelle, nous lui demandions ce qu'elle avait fait la journée et, chaque jour, elle nous répondait sur un ton laconique et un brin supérieur : "J'ai peintulé" (genre : lâchez-moi les baskets avec vos questions, cela ne vous regarde pas et, de... Lire la Suite →

Une démarche

Souvent, et heureusement, je me pose la question de la limite. Celle qui délimite vie privée et vie racontée. Toujours, je fais la distinction entre Nathalie de chair et de sang et Nathaliochka, son avatar esquissé. Cette frontière, je m’amuse avec. Je joue.  C’est le fil même de ce que je tente d’exprimer à travers... Lire la Suite →

Booster les ventes

"Qu'à cela ne tienne, Etienne. Qu'on se le tienne pour dit, Henry". Si vous achetez chacun quelques centaines d'exemplaires, cela devrait nous aider à nous retirer pour le reste de l’existence sur une plage de sable fin, sous les cocotiers. N'hésitez donc pas et foncez dans votre librairie... "Nathalie Smal et Geneviève Sacré sont heureuses... Lire la Suite →

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :