Enfants

J’ai gardé un enfant (2)

Donc, je suis allée chercher Salomé chez elle samedi midi.

J’ai mangé un sandwich là-bas.

Enfin, disons que j’ai partagé MON sandwich, puisque la petite Elsa, cul nu, s’est installée sur mes genoux et a poigné dedans pour le mordre. Elle l’a ensuite reposé sur la table pour boire une grande gorgée dans mon Orangina, et ainsi de suite jusqu’à disparition dudit sandwich.

Même s’il n’existe aucune épreuve aussi extrême sur cette Terre que de partager sa nourriture, j’ai pris sur moi car, comme j’allais garder un enfant, il fallait que je fasse preuve de souplesse et de dévouement.

J’ai déjà assisté plein de fois à des scènes où des adultes donnent sans rechigner le dernier morceau de leur biscuit à un enfant qui le leur réclame, soit par sacrifice, soit parce qu’ils sont « au-dessus de tout cela ».

Personnellement, je me suis toujours insurgée contre ce comportement, car au nom de quoi devrais-je donner ma nourriture ? Juste sous prétexte qu’il s’agit d’un enfant ?

oisillons

Tenez, les moches

Lire la suite « J’ai gardé un enfant (2) »

Enfants

Compassion

Ce samedi après-midi, avant de « se déguiser et de boire du chocolat chaud en écoutant Shakira » avec Axelle (je ne doute pas un seul instant que vous soyez jaloux d’un tel programme),je l’ai emmenée au cinéma.

Nous avons donc courageusement bravé les flocons et les moins cinquante degrés qui règnaient dehors afin de nous diriger vers la salle de cinéma.

Sur le trottoir se trouvaient quatre sdf qui faisaient la manche, assis dans la neige.

No comment.

Enfants

La vie secrète des petits barakis.

Hier, dans le train, un couple de barakis s’est installé à côté de moi avec leur petit garçon de quatre ou cinq ans.

Pour vous dire à quel point ça ne volait pas haut, ils avaient eu au préalable une discussion sur le pipi. Le père avait répliqué à son fils : « T’aimerais bien que j’te pisse dessus ? Si t’es pas sage, j’le fais, j’te pisse dessus. » Heureusement, le petit, ayant plus d’un tour dans son sac, a détourné l’attention de ses parents (et celle des passagers tétanisés) sur un autre sujet…