Fitness

Allumez le feu

Ce matin, tout en me servant mon green-smoothie, Sophie m’a dit : « Tu sais, Nathaliochka, ce n’est pas parce que tu n’aimes pas le sport que tu devais pour autant mettre le feu à la salle« .

feu« Adieu, les abdos »

C’est vrai que c’était peut-être un rien excessif.

 

trait

Vous ne savez pas de quel incendie criminel je parle ?

Cliquez ici.

pompes

Fitness

Je l’ai échappé belle

Ce soir, toute fière de la-nouvelle-personne-que-je-suis-devenue (sportive), j’ai enfilé mes baskets et empoigné mon sac de sports et j’ai filé telle une svelte gazelle pour DEUX HEURES de cours avec Christian Grey (body combat/zumba).

6a2

Au bout de la première heure, c’est-à-dire au moment où nous terminions par quelques menus pompages et que j’étais écarlate, dégoulinante et que mon cœur allait tomber sur le sol, deux hommes sont rentrés dans la salle et ont interpellé Le Coach.

Christian nous a annoncé tout de go : « La salle doit être évacuée, car il y a un incendie dans l’usine d’à côté« .

Nous, on s’est levées comme d’une seule femme. Mais il nous a dit : « Restez encore quelques minutes, les filles, on va faire les étirements« .

Là, une des élèves a déclaré : « Tu nous excuseras, Christian, mais on préfère être un peu rouillées demain mais être en vie ». Et on a sauté dans nos manteaux puis dans nos voitures.

Dehors, des dizaines de camions de pompiers évacuaient le quartier. Il faisait étrangement calme, personne ne cédait à la panique, mais je dois bien reconnaître que c’était assez impressionnant, tout ce déploiement de lumières bleues dans la nuit.

Je suis rentrée chez moi soulagée d’être en vie.

  •  Parce que j’aime la vie, et que j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux.
  • Aussi parce que je ne voudrais pas infliger une nouvelle épreuve à ma famille.
  • Mais surtout parce que si j’avais péri dans les flammes (pas cool, d’ailleurs), la dernière chose que j’aurais faite sur cette vaste Terre, c’est de faire des pompages avec Christian Grey.

Et ça, vraiment, ça craint le boudin.

rocky

Fitness

On a retrouvé Christian Grey

Vous souvenez-vous de Christian Grey ?

christian grey« On va au bal masqué ? »

Non, pas celui qui met la fessée quand on a été vilaine.

L’autre : mon prof de sport.

Eh bien, on l’a retrouvé.

Oui, je sais, cette phrase sonne bizarre.

Ton prof de sport avait disparu ? Comment se fait-ce ?

Un peu comme s’il s’était subitement dématérialisé.

paranormal-poltergeist

« Christian, c’est toi ? »

Ou comme s’il avait dû suivre le programme de protection des témoins et disparaître sans laisser de trace afin de continuer sa vie en toute sécurité.

Ou même comme si j’avais soudainement oublié le chemin qui va de chez moi à la salle de sport et qu’après avoir erré pendant des semaines dans les rues environnantes, j’aie décidé d’abdiquer et de rentrer chez moi me vautrer dans le canapé.

garfield

« C’est pas de ma faute, mon prof de sport a disparu »

Non, ce n’est rien de tout cela.

Christian Grey avait disparu de notre environnement parce que la salle de sport avait fermé.

Mais moi, j’aimais bien Christian Grey, ce tortionnaire.

Même si quand je rentrais chez moi j’avais les jambes en mousse et que le lendemain, je me transformais en bonhomme de fer. Celui dans le Magicien d’Oz.

magicien d'oz

« Mettez un peu d’huile dans mes rouages, please »

Je l’aimais bien, Christian Grey.

Même si notre entraînement était le même que Rocky Balboa qui aurait eu Jackie Chan comme meilleur ami.

Rocky_IV

« Je soulève une brindille »

giphy

(Spéciale dédicace, Maximilien)

Ou même si ses cours faisaient penser à une épreuve de Colle-en-tas.

l-epreuve-de-confort-aventuriers-coude-a-coude-954196-21x

« Allez, Germaine, soulève ton cul « 

Puis un soir, je reçois un message de Mel-Bichon : « Je crois que j’ai retrouvé la trace de Christian Grey« .

Elle n’avait jamais vu Chrisitian Grey, mais elle en avait entendu parler à travers mes récits palpitants et, en s’inscrivant à la nouvelle salle qui s’ouvrait près de chez elle, elle se rendit compte qu’un type pareil, il ne pouvait pas y en avoir 36. La description que j’en avais fait collait parfaitement au personnage qui se trouvait en face d’elle et qui l’obligeait à faire 7622 pompes en frappant dans les mains.

rocky

« Et de trois, et de quatre »

« C’est horrible« , m’a-t ‘elle confié. « J’ai l’impression d’être Monsieur Patate« .

-Monsieur Patate ?!

-Oui : tu sais : celui qui perd ses bras et ses jambes ».

-Aaaah, ai-je répondu.

« Je pense en effet que tu as retrouvé Christian Grey ».

monsieur patate

« Putain de sa race »

christian

Quoi ? Vous ne connaissez pas Christian Grey, mon coach sportif ?

Cliquez sur Véronique et Davina pour en savoir plus.

Fitness

Mon entraînement chez les G.I.’s

Hier, je me suis levée pleine d’allant.

Et le miroir, ce vil traître, m’a renvoyé une image de moi somme toute assez déplaisante.

Comme il est compliqué pour moi de freiner sur le paquet de chips, je me suis retrouvée acculée (j’ai bien dit Acculée) à opter pour la Solution Finale : FAIRE DU SPORT.

Voilà comment je me suis inscrite dans un cours de gym tonique.

« Mettez-moi le tonic, mais sans la gym »

Mais comme j’ai fait mienne la devise de ce bon vieux Socrate : « Connais toi toi-même », j’ai mis en place quelques garde-fous.

D’abord, j’ai entraîné ma sœur Caro dans mon nouveau projet, car je sais qu’elle est plus persévérante que moi et qu’elle m’obligera à me lever les fesses du canapé quand j’aurai la flemme d’aller au sport et puis, comme on prendra sa voiture, c’est elle qui paiera l’essence.

Ensuite, j’ai tablé sur les cours collectifs. Ah, l’allégresse de la masse, la belle énergie du groupe, l’émulation des unes et des autres !

« Allez les filles, on ne lâche rien »

C’est dans ces circonstances-là que j’ai rencontré Christian Grey, le coach sportif.

(Là, vous vous attendez certainement à un récit de soumission, ce qui n’est pas entièrement faux).

D’abord, pour que ce soit bien clair pour tout le monde, Christian Grey n’a en commun avec Christian Grey que son nom (vous me suivez ? C’est un homonyme, quoi).

Et éventuellement les abdos.

Mais je ne peux jurer de rien, car je n’ai jamais vu le film.

« Tu viens au Cuisses-Abdos-Fessiers mercredi ? »

Christian Grey a été formé chez les G.I.’s et je pense que ses petits camarades de combat lui manquent alors il reporte sa frustration sur ses pauvres victimes élèves.

J’ai tout de suite pris peur.

Dès l’échauffement.

Et il a tout de suite retenu mon prénom.

Dès l’échauffement aussi.

« Nathalie je te vois »

« Bouge, Nathalie »

« Nathalie il faut faire la planche, pas une maison »

« Nathalie on est au combat, pas en train de conduire une voiture »

 

Je crois que Rocky et Rambo sont ses mentors.

Et qu’il y ajoute sa touche personnelle. Sa touche Christian Grey.

« S’il y en a une qui s’arrête pendant l’exercice, je prolonge le temps chez tout le monde »

yoga

Sa passion : la torture. Sa marotte : venir nous narguer, tout frais, tout dispos, alors que nous sommes à l’agonie, l’aorte prête à rompre.

« Tu as mal ? »

« Je vais crever »,

« Moi pas »

 

Aussi, j’oublie de vous dire, c’est qu’en sus, je me suis retrouvée dans un local recouvert de miroirs, que j’étais dégoulinante, emballée dans de vieilles fringues bonnes à tordre, portant aux pieds des chaussures trouées pleines de terre qui me servaient à faire du jardinage et que j’étais puante, assoiffée, tremblante, agonisante, un peu mal épilée.

Mais je suis une coriace, et j’ai décidé que mon entraînement chez les G.I. porterait ses fruits ou ne serait pas.

gym« Ben oui, c’est moi »