C’est pas gai

Ce jour là, j’apprends que le mec qui me plait est homo.

Comme c’est la quatrième fois dans l’existence que ça m’arrive (je dois avoir le gaydar défectueux), ça commence à faire beaucoup alors je me mets à pleurer ma misère à l’arrière de la voiture que Nel et Sébastien conduisent.

Insensibles à ma détresse, ils mettent un peu de musique.

001

002

003

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :