J’ai oublié de vous dire quelque chose d’important.

Enfin, disons que je l’ai volontairement omis de vous en parler, pour des raisons qui tombent sous le sens. Et pourtant, ce changement dans ma vie est un changement de taille et je ne peux plus le passer sous silence.

caisses.jpg

Cet été, j’ai déménagé.

Mais attention, pas n’importe où, puisque je suis retournée vivre chez Mère.

Je sais, ça vous en bouche un coin.

Si j’ai passé ce cap sous silence, c’est pour les raisons suivantes :

  • Pour éviter que l’on me dise « Tu as ENCORE déménagé ?! »
  • Vivre chez sa mère, c’est trop la honte.
  • A mon âge, je devrais être divorcée, mère de trois enfants, avoir acheté une maison et un chien.

tanguy

Et pourtant, très étonnamment, les personnes à qui j’en ai parlé ont toutes eues une réaction toute autre que celle à laquelle je m’attendais, c’est-à-dire positive.

Il faut dire que les avantages sont nombreux :

  • Je suis en bonne compagnie. Il y a Mère, mais aussi ma sœur Adèle (Il parait qu’elle est un « Tanguy » alors que je suis un « Boomerang »).

retour-chez-mere2.jpg

  • Vivent avec nous foultitude de chats (Akatek-au-taquet, Petite-Beauté et Bébédoux) et bien entendu Happy-le-chien. Cela me change de mes soirées seules dans mon studio.

chats.jpeg

  • Il y a un jardin immense avec piscine et j’ai pu en profiter cet été.

piscine

  • Il y a un feu ouvert et je peux en profiter cet hiver.

feu

  • Je peux mettre de l’argent de côté.

img_20181223_1656181692556625.jpg

  • Mère et Adèle suivent de nombreux préceptes culinaires (veganisme, sans gluten, sugar free) qui ne peuvent pas me faire de tort si je veux regagner une silhouette de rêve un de ces quatre matins.

Je suis une nouvelle personne

Je dirais donc, en résumé, qu’elle est bien belle, notre vie dans la coloc du bonheur.

Retour-chez-ma-mère


7 commentaires

Walter PASCOLI · 23 décembre 2018 à 19:18

Oui , il me semblait bien qu’il se passait quelque chose cet été dernier , mais je n’ai rien voulu dire … 🙂

lionel · 23 décembre 2018 à 19:28

La vie nous joue des tours inattendus, c’est comme ça et on n’y peut rien. Mais qu’est-ce qui te pousse subitement, juste avant Noel, à nous avouer quelque chose d’inavouable qui s’est passé cet été ?

Moi je suis actuellement en colloc avec mon ex (et nos deux enfants)et c’est pas forcément marrant tous les jours. Du coup quand j’évoque la situation, j’ai droit à des questions du genre « Et finalement, vous êtes ensemble ou pas ? » ou « Vous vous séparez toujours ? »

Donc tu vois, aller vivre chez sa mère, à côté de ça c’est de la rigolade !

Raphaellakay · 25 décembre 2018 à 16:42

J’ai 26 ans, toujours chez mes parents (j’ai jamais testé de vivre seule) et ma grande sœur de 28 ans est retournée vivre chez nous aussi… Franchement, j’en avais un peu (beaucoup) honte d’en parler mais j’ai fini par me dire « à quoi ça sert de se sentir mal pour une telle chose ? Je ne fais de mal à personne » 😀 Bref, c’est tellement plus relaxant d’apprendre à s’en ficher du regard des autres 🙂
(Chez nous c’est végétarisme, sans gluten et sugar free également !! ^^)

Raphaellakay · 25 décembre 2018 à 16:42

(Enfin, je dis 26 ans mais en janvier, j’anticipe haha)

Nathaliochka · 26 décembre 2018 à 15:30

Ah c’est marrant, il y a aussi un Tanguy et un Boomerang chez toi, et on y mange sainement 🙂
C’est vrai que c’est plus relax de ne pas s’inquiéter de ce qu’en pensent les autres, et le principal, c’est de se sentir bien avec notre mode de vie.

Nathaliochka · 26 décembre 2018 à 15:32

Oui, ta situation doit être un peu compliquée, mais passagère, donc ça va s’arranger 🙂
J’en ai parlé maintenant parce qu’au bout du compte, je trouve que c’est riche en situations à raconter ici. Du coup, je plante le décor.

Nathaliochka · 26 décembre 2018 à 15:33

Ah, je vois qu’il y en a qui voient juste !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :