Faire le sapin

Une sœur qui tient à ce qu’il y ait un sapin dans le salon, une mère atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette et un chaton qui découvre les paillettes, je crois que cette année, tous les ingrédients sont rassemblés pour que je vous concocte une petite rubrique « Magie de Noël ».

Commençons par le commencement. Ce jour où, fébriles, Mère et Adèle sont parties chercher le sapin. 

Quand, blasée par Noël, affalée dans le canapé au coin du feu, je leur ai déclaré « En tout cas, ne comptez pas sur moi pour venir avec vous », elles m’ont répondu « De toute façon il n’y aura pas assez de place pour toi dans la voiture quand on reviendra avec le sapin ».

Puis, dans une grande bourrasque de froid, elles sont rentrées dans le salon avec un sapin grand comme la Tour Eiffel.  J’ai ricané : « Maman… Comment veux-tu faire rentrer ça dans la maison ?! ». Elle m’a répondu « Je vais lui couper la tête » d’un ton à vous glacer les sangs.

sapin1

sapin2

Adèle était excitée comme une sauterelle sous la pleine lune. Pendant que maman tranchait le tête de Sven, elle me dit : « Soeur, tu dois faire passer des chants de Noël, pendant que je décore la sapin ». Sentant que je risquais gros si je ne m’exécutais pas, j’obtempérai.

La voix de crécelle de Mariah Carey retentit dans le salon.

mariah_carey.png

Kodak-le-chaton regardait Sven d’un air paniqué.

boules de noel1

boules de noel2

boules de noel3

Ensuite, elles ont déroulé la guirlande lumineuse, mais elle ne fonctionnait pas super bien. On aurait dit que Marie-Charlotte l’avait rongée. Craignant un court-circuit, j’ai reculé. La guirlande s’est mise à émettre un drôle de clignotement, un peu comme s’il y avait des dératés dans son tempo. Craignant une crise d’épilepsie, j’ai détourné le regard.

C’est à ce moment-là que Kodak a eu un peu moins peur de Sven et qu’il a décidé de l’inspecter de plus près.

Quasiment au même moment, Mère s’est transformée en Marie-Christine-de-la-Tourette, comme cela lui arrive parfois.

sapin.jpg

Rien à dire : l’ambiance de Noël commençait à nous gagner.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :