Infiniment saine

Vendredi. Nous sommes vendredi.

Qu’est-ce que je faisais, avant, le vendredi ?

Je ne parviens pas à m’en souvenir nettement, un peu comme s’il s’agissait d’un souvenir déjà ancien.

Je suppose que je me réveillais tard et que je trainassais dans mon lit en lisant un bon Fred Vargas.

Qu’il m’arrivait parfois de peindre ou de dessiner un tantinet.

Que j’allais faire des courses.

Ou une petite promenade avec le chien.

Puis j’allais à mon cours de yoga pour prendre la posture du crocodile qui se repose.

Et ensuite je me rendais chez Père pour notre traditionnel souper vendredien.

Mais tout a changé, à présent. Le monde a basculé sur son axe.

Ce matin, je me suis réveillée bien avant Hugues, mon réveil-matin, à cause de la Petite-Beauté qui voulait un peu d’attention.

J’ai profité de ce réveil matinal pour aller à la piscine de Salzinnes faire quelques longueurs.

Oui, vous me lisez bien : Je suis allée faire du sport.

De bon matin.

Avant d’aller travailler.

A jeun.

Après mes longueurs, je suis allée m’acheter des fruits.

Oui, vous me lisez bien : J’ai ingéré des vitamines.

Et de l’eau.

Ensuite, je suis allée travailler.

Oui, vous me lisez bien : Je suis allée à la bibliothèque et je me suis installée à mon ordinateur pour clôturer quelques évaluations.

J’ai expliqué mon début de matinée à Al, qui donne un stage de bande dessinée dans le bâtiment. Il était visiblement très impressionné. D’ailleurs, il s’est écrié : « Mais tu es infiniment saine, ma parole ! ». Et c’est vrai.

Ensuite, alors que j’étais extrêmement concentrée dans mes évaluations, Sebichou m’a envoyé une photo de lui.

Pieds nus sur son catamaran, il plongeait le gros orteil dans les eaux turquoises de la mer Egée en diant : « Coucou Natha ! Il y a même des tortues ! ».

C’est très mal, de narguer les gens.

Alors, pour le faire culpabiliser, je lui ai renvoyé une image de la réalité qui est mienne.

Voyez comme ma vie est dure : Nous sommes vendredi, et cela fait cinq jours que je travaille.

Une réflexion sur “Infiniment saine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.