Islande

Islande : l’île qui porte bien son nom

Tout comme mon amie Christine (toujours prompte à nourrir sa matière grise), penchons-nous quelque peu sur l’étymologie du mot Islande, afin de mourir moins sots.

Au-dessus de l’Islande, il n’y a rien du tout, si ce n’est le cercle polaire.

Comprenez :

  • Qu’on s’y gèle les miches.
  • Que ça caille sévère.
  • Qu’il y fait un froid de canard.
  • Que ça pèle sérieux.
  • Qu’il gèle à pierre fendre.

Très honnêtement, je dois bien avouer que venir passer un séjour ici lors du seul et unique bel été que la Belgique ait connu est une idée incroyablement originale.

C’est qu’elles s’annoncent belles, nos vacances d’été.

Un commentaire sur “Islande : l’île qui porte bien son nom

  1. je vous adore comme j’adore ta vision des choses ! ahah big bisous « très chaud »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.