La croisière s’est bien amusée

Ce midi avait lieu notre repas de service annuel.

Sur un bateau.

Alors, bien entendu, comme mes collègues et moi-même avons l’imagination fertile, on a tout de suite pensé à cette mirifique série, j’ai nommé : « La croisière s’amuse ».

Une série qui, évidemment, n’a pas pris une ride, avec cette imagerie moderne et indémodable.

loveboat_cover

Du coup, j’aurais beaucoup aimé faire un parallèle entre cette journée et le contenu de la série, mais je ne l’ai pas regardée (ou très peu) et ne suis hélas pas en mesure d’assurer le contenu de cet article.

Disons quand-même que :

  • André et Bernard étaient un peu nos capitaines au long cours.

capitaine

  • Corine se demandait si de beaux hommes allaient embarquer sur la même croisière que nous.
  • J’ai oublié ma marinière sur le ponton et quand quelqu’un a déclaré : « Il y a un pull dehors, c’est à qui ? », absolument tout le monde a répondu : « C’est à Nathalie », comme ça, d’une seule voix, un peu comme s’il n’y avait que moi dans cette équipe qui oubliais mes affaires partout.
  • J’ai pu revoir Lizzie : ça faisait une paye qu’on ne s’était plus vues.
  • Fabienne m’a invitée à devenir sa voisine.
  • Catherine nous a raconté les ragots de l’équipage.
  • La nouvelle Catherine a découvert son équipe sous un jour plus festif.
  • Le moussaillon nous a servi du vin sans discontinuer.
  • Du coup, Martine a eu mal au crâne.
  • Et Momo se mettait à crier dans tout le bateau.

A ma connaissance, personne n’est tombé par-dessus le bastingage, malgré le taux d’alcoolémie qui commençait un peu à grimper.

plongeon

Je crois que du coup, nous repartirons en croisière organisée.

Mais cette fois je prendrai une couchette avec hublot.

loveboat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :