Sportive de haut niveau

Mon entraînement chez les G.I.’s

Hier, je me suis levée pleine d’allant.

Et le miroir, ce vil traître, m’a renvoyé une image de moi somme toute assez déplaisante.

Comme il est compliqué pour moi de freiner sur le paquet de chips, je me suis retrouvée acculée (j’ai bien dit Acculée) à opter pour la Solution Finale : FAIRE DU SPORT.

Voilà comment je me suis inscrite dans un cours de gym tonique.

« Mettez-moi le tonic, mais sans la gym »

Mais comme j’ai fait mienne la devise de ce bon vieux Socrate : « Connais toi toi-même », j’ai mis en place quelques garde-fous.

D’abord, j’ai entraîné ma sœur Caro dans mon nouveau projet, car je sais qu’elle est plus persévérante que moi et qu’elle m’obligera à me lever les fesses du canapé quand j’aurai la flemme d’aller au sport et puis, comme on prendra sa voiture, c’est elle qui paiera l’essence.

Ensuite, j’ai tablé sur les cours collectifs. Ah, l’allégresse de la masse, la belle énergie du groupe, l’émulation des unes et des autres !

« Allez les filles, on ne lâche rien »

C’est dans ces circonstances-là que j’ai rencontré Christian Grey, le coach sportif.

(Là, vous vous attendez certainement à un récit de soumission, ce qui n’est pas entièrement faux).

D’abord, pour que ce soit bien clair pour tout le monde, Christian Grey n’a en commun avec Christian Grey que son nom (vous me suivez ? C’est un homonyme, quoi).

Et éventuellement les abdos.

Mais je ne peux jurer de rien, car je n’ai jamais vu le film.

« Tu viens au Cuisses-Abdos-Fessiers mercredi ? »

Christian Grey a été formé chez les G.I.’s et je pense que ses petits camarades de combat lui manquent alors il reporte sa frustration sur ses pauvres victimes élèves.

J’ai tout de suite pris peur.

Dès l’échauffement.

Et il a tout de suite retenu mon prénom.

Dès l’échauffement aussi.

« Nathalie je te vois »

« Bouge, Nathalie »

« Nathalie il faut faire la planche, pas une maison »

« Nathalie on est au combat, pas en train de conduire une voiture »

 

Je crois que Rocky et Rambo sont ses mentors.

Et qu’il y ajoute sa touche personnelle. Sa touche Christian Grey.

« S’il y en a une qui s’arrête pendant l’exercice, je prolonge le temps chez tout le monde »

yoga

Sa passion : la torture. Sa marotte : venir nous narguer, tout frais, tout dispos, alors que nous sommes à l’agonie, l’aorte prête à rompre.

« Tu as mal ? »

« Je vais crever »,

« Moi pas »

 

Aussi, j’oublie de vous dire, c’est qu’en sus, je me suis retrouvée dans un local recouvert de miroirs, que j’étais dégoulinante, emballée dans de vieilles fringues bonnes à tordre, portant aux pieds des chaussures trouées pleines de terre qui me servaient à faire du jardinage et que j’étais puante, assoiffée, tremblante, agonisante, un peu mal épilée.

Mais je suis une coriace, et j’ai décidé que mon entraînement chez les G.I. porterait ses fruits ou ne serait pas.

gym« Ben oui, c’est moi »

7 commentaires sur “Mon entraînement chez les G.I.’s

  1. Punaise Natha! Je veux en être! Dis moi où et quand, que je retrouve le corps de rêve de mes 16 ans (bon, okay ils sont pas si loin mais quand même!)

  2. Note bien : A Tabora. Le mardi à 18h30 (step), (viens aujourd’hui, on commence une « nouvelle choré »), le mercredi 20 h (CAF) Puis j’essaye de courir, aussi.

  3. tu ne prendrais pas ta filleule avec toi….elle en aurait grandement besoin!!!!!

  4. Je remarque que tu t’es vengé du prof en le dessinant une banane pourrie sous l’aisselle, une pomme aplatie sous son coude ainsi que son fouet dépassant de son pantalon!

  5. Courage, mon bichon!
    Mais avoue : sur le moment tu ne crois pas un seul instant que tu survivras… mais une fois que c’est fini et que les endorphines arrivent au cerveau, tu es contente de l’avoir fait, non?
    Enjoy!

  6. Boule : Qu’elle vienne donc, la petiote. Si elle a le coeur bien accroché.
    Johan : Bien observé, à nouveau. Je me suis demandé qui remarquerait tout ça…
    Nel : Oui je suis super contente de moi, surtout que je m’améliore de jour en jour ! A moi le corps de sirââne et la condition physique des militaires ! Bises ma chérie

  7. Le mardi (comme tous les jours) je travaille jusque 19h donc ça va être chaud de venir à ton cours de GI. Mais c’est con, j’aime bien le step!

Laisser un commentaire