Vacances

Les abysses pour les nuls

Je me promenais avec Mère et tante Olympe le long d’une vaste plage andalouse. Le vent était tiède, les mouettes coassaient (c’est quoi le putain de cri d’une mouette ?) et nous nous tenions voûtées afin de rechercher sur le sable les petits trésors que la mer nous offrait : Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a