Enfants

J’ai gardé un enfant (2)

Donc, je suis allée chercher Salomé chez elle samedi midi. J'ai mangé un sandwich là-bas. Enfin, disons que j'ai partagé MON sandwich, puisque la petite Elsa, cul nu, s'est installée sur mes genoux et a poigné dedans pour le mordre. Elle l'a ensuite reposé sur la table pour boire une grande gorgée dans mon Orangina, et ainsi de suite jusqu'à disparition dudit sandwich. Même s'il n'existe aucune épreuve aussi extrême sur cette Terre que de partager sa nourriture, j'ai pris sur moi car, comme j'allais garder un enfant, il fallait que je fasse preuve de souplesse et de dévouement. J'ai déjà assisté plein de fois à des scènes où des adultes donnent sans rechigner le dernier morceau de leur biscuit à un enfant qui le leur réclame, soit par sacrifice, soit parce qu'ils sont "au-dessus de tout cela". Personnellement, je me suis toujours insurgée contre ce comportement, car au nom de quoi devrais-je donner ma nourriture ? Juste sous prétexte qu'il s'agit d'un enfant ? oisillons

Tenez, les moches

(suite…)

Par Nathaliochka, il y a
Enfants

J’ai fait du baby-sitting

Oui, vous avez bien lu : J’ai fait du baby-sitting. Et, qui plus est, je dois bien le confesser : c’était mon idée. En tant que marraine exemplaire, j’ai proposé à mes amis Catherine et Ivan de prendre Salomé à la maison une nuit entière. « Elle te réveillera vers six Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a
Non classé

Sages paroles

 Ah, ces chers lecteurs ! Ils n’en manquent pas une… Les paroles suivantes datent d’ il y a deux ou trois ans, quand je travaillais au bibliobus. C’est un petit garçon de première primaire qui les a dites (si jeunes et parfois si réalistes…) La fumée bleue qui s’échappe de Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a