Compassion

Ce samedi après-midi, avant de « se déguiser et de boire du chocolat chaud en écoutant Shakira » avec Axelle (je ne doute pas un seul instant que vous soyez jaloux d’un tel programme),je l’ai emmenée au cinéma.

Nous avons donc courageusement bravé les flocons et les moins cinquante degrés qui règnaient dehors afin de nous diriger vers la salle de cinéma.

Sur le trottoir se trouvaient quatre SDF qui faisaient la manche, assis dans la neige, ce qui a éveillé la grande compassion de ma petite soeur de coeur.