Home sweet home

Sur la simplicité involontaire

Avec notre société de consommation, la simplicité volontaire a assurément de beaux jours devant elle. Mais je sens qu’avec les problèmes techniques en série que je viens de me coltiner (et encore, j’ai oublié de vous dire que ma chasse d’eau coulait et que pour pouvoir la réparer j’ai dû suivre Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a
Société

Vivre quand tout lâche

Contrairement à ce qu’indique le titre de cet article, je ne vais pas vous parler de Patricia Kaas, mais de moi, pour ne pas changer. Ou plutôt de ce qui m’arrive. Ou plutôt de ce qui arrive aux objets qui m’entourent. « Vivre quand tout lâche, quand tout clache » J’ai la Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a
Transports

Ma première panne de voiture

Cela s’est passé comme ça. Je rentrais de ma répétition de théâtre et je chantais avec allégresse « Solide comme un roc » en conduisant ma Queen Elisabeth quand j’ai ouï un bruit. Mais comprenez-moi bien : un bruit qui n’était ni la voix suave de Nadiya ni la pétarade habituelle de ma Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a
Cuisine

Qui c’est ? C’est le plombier

L’ évier de ma cuisine était bouché. Mais quand je dis bouché, je ne dis pas charcutier (Wohooo!). J’ai tout essayé pour le déboucher : utiliser cette bonne vieille ventouse qui atomise vos fringues parce qu’elle envoie de l’eau dégueulasse partout, empuantir mon studio en faisant bouillir de l’eau vinaigrée, tuer des Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a
Transports

On s’accroche.

Alors que j’étais au volant de la voiture de Beau-père, m’apprêtant à quitter Namur afin de me rendre à la capitale, le drame que chacun redoute tant est survenu : j’ai eu un accident. En réalité, le mot « accrochage » serait plus réaliste et collerait mieux à la situation. Mais mon sens Lire la suite…

Par Nathaliochka, il y a