chroniques littéraires

Maigrir sans régime – Dr Jean-Philippe Zermati – Chez Odile Jacob

Avec mes collègues confinés, on est en train de créer des avis sur les livres que l’on est en train de lire afin de les partager avec nos lecteurs. J’ai bien aimé l’exercice, que je poste ici. Pourquoi pas une nouvelle rubrique sur ce blog ? Les avis littéraires de Natha et Monaco 🙂

Si vous possédez une bibliothèque spécialisée en régimes de toutes sortes et que vous êtes devenue incollable en régimes paléo, kéto, dissocié, hyperprotéiné et en respectant les IG mais que votre silhouette ne s’en est visiblement pas inspiré, vous pouvez d’ores et déjà les oublier sur votre étagère pour n’en garder qu’un seul, au titre d’ailleurs prometteur : “Maigrir sans régime”.

Sorry, la couverture fait super peur

Dans ce livre, le Docteur Zermati, qui lui aussi est fatigué par les injonctions qui nous inondent en permanence (Il faut manger comme une reine le matin, comme une princesse le midi et comme une manante le soir / Ne regarde pas cette pâtisserie en vitrine où tu vas enfler comme un ballon / Il faut souffrir pour être mince / Surtout ne jamais sauter un repas / Et si j’essayais de dissocier les protéines des féculents ? / Et si je retournais à l’état sauvage pour croquer une biche crue ?) nous invite à nous auto-réguler, c’est-à-dire à réapprendre à écouter nos signaux parfois perdus de faim et de satiété afin de pouvoir manger de tout mais en temps et en quantités voulus. 

Facile à dire mais difficile à faire ? Il se peut que ce soit un long réapprentissage, mais il ne nous abandonne pas au milieu de ses explications physiologiques puisqu’il nous invite, par le biais de différents exercices, à mettre en pratique ces réflexes que nous avons perdus en cours de route.

En réalité, il ne parle que de bon sens et d’écoute de soi.

Un livre à dévorer sans plus attendre !