Thelma et Loulou

img101

img102

img103

img104

img105

img106

Mes souvenirs de « Thelma et Louise » sont loin, enfuis avec mon adolescence et mes boutons d’acné.

Mais dans mon inconscient collectif (est-ce que l’inconscient d’une seule personne peut être collectif ? ) elles symbolisent le duo de femmes aventurières par excellence.

Elles volent une voiture décapotable, traversent l’Amérique, tuent un homme, se font Brad Pitt et finissent par se jeter dans un ravin.

La toute grande classe, le truc qui claque.

thelma et louise

« Vas-y Loulou, dégomme-lui sa tronche »

C’est exactement les vacances que l’on a prévu cet été avec Caro.

Enfin, sauf qu’au lieu de voler une voiture décapotable, on va partir avec la Ford Fiesta (on ne prend pas la Queen, c’est déjà ça).

Qu’à la place de traverser l’Amérique on va sillonner la France.

Que si on tue quelqu’un et que l’on tombe dans un ravin, ce sera par pure erreur.

Et je pense que si on peut se faire deux G.O. au camping des flots bleus, on serait déjà bien en veine (en ce qui concerne Brad Pitt, je me suis déjà résignée, et pour être tout à fait honnête, mes goûts se portent plutôt vers David Duchovny ).

david duchovny

« Bonjour, beau gosse. Vous habitez chez vos parents ? »

Nous partons donc sillonner les plaines.

Vendredi.

Pendant deux semaines de folie.

« Oh yeah, baby ».

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :