2. Une bonne idée (Monaco)

« Partir à l’aventure… En voilà, une bonne idée ! », me suis-je exclamé, très enthousiaste.

Je n’irais pas jusqu’à dire que Natha a rarement de bonnes idées, mais il faut bien admettre qu’on peut les compter sur les doigts de la main, donc j’ai tenu à l’encourager afin de lui permettre d’avoir un peu plus confiance en elle. Toutes proportions gardées, ce n’est pas non plus une l’idée du siècle, hein. On va se calmer. Tout le monde pense à des vacances, en cette période de l’année. Ce n’est rien de foudroyant ou de folichon non plus, mais ça a le mérite de m’avoir changé les idées.

Je reconnais que je devenais un peu morose, bougon, même. Et qu’il était temps de me tirer les antennes du plaid.

Alors j’ai dit oui à cette histoire d’aventure. « Mais il est hors de question de partir en all inclusive à la Costa Brava », lui ai-je dit. « Que les choses soient bien claires : On parle de gravir le Mont Everest, de dompter des tigres blancs ou de traverser l’Antarctique en catamaran ».

« Je pensais plutôt à aller boire des Pastis dans le sud de la France en écoutant le chant des cigales au bord d’une piscine », m’a répondu Nathaliochka.

J’en étais sûr. Quelle petite joueuse, celle-là.

Autre chose qui tombe sous le sens : Il est hors de question que l’on parte juste tous les deux. Je la supporte déjà H24 toute l’année, ce n’est pas pour me retrouver en tête à tête avec elle au camping des flots bleus, à nous regarder en chiens de faïence en nous demandant ce qu’on ferait bien de notre journée.

« Et si on proposait à Augusta, Saint-Amour et Raoul de venir avec nous ? » ai-je tenté. « Excellente idée ! » s’est-elle exclamée en se relevant brusquement et en frappant dans les mains d’une étrange façon. L’enthousiasme, sans doute.

3 réflexions sur “2. Une bonne idée (Monaco)

  1. Pas encore partis que les oppositions surgissent déjà entre nos deux héros ! Leur quête démarre peut-être sur les chapeaux de roue, mais surtout sur de mauvaises bases et les auspices ne semblent pas être des plus favorables…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.