Jour 9. La rivière noire

Aujourd'hui, nous sommes restées à la maison. Nous avons traversé la rue et avons peint la rivière noire. Je me sentais inspirée. Comme toutes les prairies sont clôturées, Adèle n'a pas pu randonner. Elle est rentrée bredouille. Et comme elle avait envie de faire quelque chose de productif, elle a suivi son tout premier cours... Lire la Suite →

Jour 8. Jokulsarlon

Ce matin, j'ai eu 38 ans. Je me suis levée et "pouf", c'était fait. Un peu plus âgée que la veille. J'ai mangé deux tartines de Nutella pour fêter ça, et puis nous nous sommes dirigées vers le glacier de Jokulsarlon. Un trajet sublime, difficile à photographier car nous roulions et l'immensité ne rentrait pas... Lire la Suite →

Jour 7. Quitter les îles

Ce matin, hop hop, on se lève et on quitte nos maisons de hobbit, non sans oublier de faire notre petite blague quotidienne sur la météo.Nous disons adieu à la tenancière du camping des flots bleus, en lui expliquant notre nouvelle destination.Dans nos barils de rhum, la déco regorge de phrases optimisantes.Un peu comme s'ils... Lire la Suite →

Boire et manger en Islande

Pas toujours facile de découvrir d'autres modes de vie. Par exemple : Ici, l'alcool est hors de prix. Difficile à vivre pour mes pochtrones de copines. Autre difficulté, les cuillères n'existent pas. Et tout ceci sans compter sur le fameux hakarll. J'oubliais presque de préciser que si ça a un goût d'urinoir, c'est parce que... Lire la Suite →

Jour 5. Helgafell

Ce matin, quelques achats importants, et nous voilà parées pour l'ascension du volcan de l'île.C'est que ça grimpe, cette affaire là.Mais heureusement, nous sommes des randonneuses aguérries.Une fois en haut, une récompense de taille nous attendait.Non seulement les lieux étaient splendides, riches en couleurs.Mais en plus, en s'asseyant sur une pierre, nous avons senti notre... Lire la Suite →

Jour 4. Vers les îles Vestmann

Lever aux aurores pour emprunter la piste de terre sur laquelle on est ballottées comme des sacs de patates. Monter avec la camionnette sur le ferry qui nous transporte vers les îles Vestmann. Avoir l'estomac qui se soulève sur le roulis. Approcher des îles. Splendeur. C'est le moment de faire des blagues sur la météo... Lire la Suite →

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :